La

Forêt Sanctuaire 

©

 

La FORET SANCTUAIRE

est un espace choisi et protégé au sein d’une forêt, agissant pour la préservation de la forêt naturelle.

Permettant le développement d'arbres jeunes ou centenaires dans un écosystème efficient pour l’avenir de la planète.

La forêt devient un sanctuaire, les arbres deviennent des lieux de repos éternel, la nature offre le décor, les hommes trouvent leur place.

La création de forêt sanctuaire offre une possibilité à chacun, de faire sa part dans la transition à mener, pour le “bien vivre” de la Planète et pour le « bien mourir » de tous.

Ces arbres deviennent des concessions pérennes et sont protégés d’une exploitation classique forestière.

Les CENDRES de nos DEFUNTS

sont déposées aux pieds d’arbres sélectionnés et transformés en concessions durables, une identification du défunts est posée, définissant ainsi le lieu de mémoire pour les générations futures dans un écrin de nature bénéfique et pérenne à tous les vivants.

Faire le choix de reposer au pied d’un arbre pour l’éternité, c’est faire le choix de protéger des arbres qui deviendront vénérables en sortant du champ de l’exploitation forestière, c’est permettre à la forêt de retrouver une part de naturalité propice au maintien de la biodiversité.

C’est offrir aux lieux de mémoire intergénérationnelle un cadre de nature propice au recueillement. C’est replacer l’humain dans la source de l’humanité. 

Faire le choix de reposer au pied d’un arbre pour l’éternité, c’est agir au bénéfice des générations futures.

Chacun de nous et tous ensemble, nous pouvons donner un sens à la vie, agir dès à présent, agir encore après notre mort, au bénéfice de l’avenir de la planète. 

L’ensemble est placé sous l’autorité du MAIRE seul habilité à la gestion des lieux de sépulture en France.

Les Arbres sont des poèmes que la Terre écrit pour le Ciel.

Khalil Gibran

L'Arbre symbole de croissance, de verticalité, de solidité, relie la Terre et le Ciel.
Quand l'homme n'aura plus de place pour la Nature, peut être la nature n'aura plus de place pour l'homme.

Stefan Edberg

forêt cimetière
press to zoom
forêt cinéraire
press to zoom
forêt cimetière
press to zoom
cérémonie funéraire en forêt
press to zoom
forêt sanctuaire
press to zoom
cimetière en forêt
press to zoom
forêt sanctuaire
press to zoom
1/3

La FORÊT source de bien-être pour les vivants

 

La FORÊT SANCTUAIRE  a pour vocation de préserver les arbres pour qu'ils puissent atteindre un âge vénérable et reconstituer l'écosystème dans sa plus grande naturalité. Elle agit ainsi bénéfiquement sur notre environnement, notre climat, la biodiversité et  l'humain.

Respirer l’air pur lors de nos promenades dans la nature et la forêt apporte un bien-être que nous avons tous expérimenté. Ce sentiment de bien-être correspond à de véritables vertus physiologiques et thérapeutiques et nombreux considèrent que les arbres soignent les maux des vivants par la pratique de la sylvothérapie . 

 

Les ARBRES, traits d'union entre l'ici-bas et l'au-delà

La FORÊT SANCTUAIRE  constitue une alternative écologique à la sépulture en cimetière. Les cendres retrouvent le cycle de la nature ce qui replace la mort dans son contexte écosystémique naturel et spirituel .

De par sa verticalité, l'arbre est le lieu sacré où le ciel s'enracine à la terre. Ses racines fouillent les profondeurs cachées du sol dans lequel elles se développent ; son tronc et ses branches maîtresses fendent l'espace aérien ; c'est dans les hauteurs que se balancent ses fines ramures et ses fleurs. L'arbre met ainsi en relation les trois niveaux du cosmos.

L'ARBRE  est le symbole par excellence de la vie en perpétuelle évolution. Le déroulement de son cycle annuel l'associe tout naturellement à la succession de la vie, de la mort et de la renaissance.

Les arbres sacrés, sont présents dans les rites et  les traditions populaires du monde entier, dans les métaphysiques et les mystiques de tous les temps, des époques archaïques jusqu'à nos jours. Parfois, l'univers est représenté par un arbre géant ; dans d'autres traditions, l'humanité naît d'un arbre. L'arbre est toujours associé à ce qui est vivant et créateur.

La spiritualité s'intègre ici dans la continuité de la source de vie terrestre qui après son incarnation s'élève vers la lumière au-delà de la cime des arbres.

Et lorsque les vivants rendent visite aux morts, ils peuvent imaginer la présence du défunt dans la sève, et lui parler au travers des murmures du feuillage, imaginer de le toucher en enlaçant le tronc. 

Les forêts sanctuaires

sont présentes en Europe

Nous n’inventons rien, ce mode de sépulture est une alternative proposée depuis une dizaine d'années dans d’autres pays d’Europe :

forêt cinéraire

Les forêts sanctuaires ont été créées par une centaine de communes en solution à l'obligation  de protection du vivant instituée par le gouvernement.

Luxembourg

sépulture naturelle

Les forêts sanctuaires contribuent au développement durable du pays (17 Sites en 2018)

Belgique

cimetiere forêt

Les forêts sanctuaires sont développées dans le cadre du projet d’utilité publique en partenariats associatifs, pour soutenir des projets environnementaux et citoyens.

cimetiere forêt

Prêt à participer à la création de

Forêts sanctuaires ?

Nous avons besoin du plus grand nombre de bénévoles pour nous soutenir et nous aider à  construire le concept . Informer et développer  des forêts sanctuaires dans les communes intéressées par ce concept en France.